LES CH'TIS AVENTURIERS

Le forum des ch'tis aventuriers, club de JDR sur la ville de LENS
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 un petit résumé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petronius
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 1349
Age : 46
Localisation : lens
Date d'inscription : 28/06/2005

Feuille de personnage
Nom:
Sexe:
Race/classe:

MessageSujet: un petit résumé   Lun 29 Mai 2006 - 10:08

Je me suis dis qu'il nous manquait un petit résumé, pas forcement exhaustif, et où vous pourriez en plus exposer vos divergences d'opinion sur la situation en cours.

Tout a commencé au début de l'An de Grâce 2522, lorsque Luther Brüger Von Libewitz (Harkos) dû partir pour son Compagnonage de Sorcellerie sur les routes de l'Empire.

Sa maman ne voulait pas qu'il parte seul sur les routes, et a tanné son époux afin qu'il fasse quelquechose, celui-çi a fini par céder et a ordonné à Konrad (Chunokaï), son 2ème fils d'accompagner le morveux, et pour ce faire lui a refilé une "escorte" :

Silas (Polo), un gars qui traîne dans le quartier et qui est pote avec le fils aîné de la famille, et qui fut alors chargé de veiller au grain, bref de les empêcher de se foutre dans la merde.

Adelbert Schiler (Jorge, absent du forum), un initié de Sigmar, hébergé par la maisonnée, pour le bien-être moral de toute cette petite troupe.

Dïeter Schwartz (Kriss), un grand gars à l'air benêt, qui leur sert de guide, et qui est le seul non-citadin du groupe.

Hubert, un serviteur de la maisonnée, envoyé avec eux parceque un peu débrouillard.

Se joignent à eux, une équipe de Guest Stars :

Kran, un Troll Slayer (Edrilane)
Gon (sysy), un milicien Halfeling en fuite d'on ne sait pas trop où ni quoi, la version changeant à chaque fois qu'il la raconte.
Kara (Belynda), une guerisseuse de moutons.


Notre petit groupe est donc parti de la Cité Franche qu'est Nuln par monts et par vaux pour rejoindre Krugenheim, première cité étape sur la route de notre compagnon. Alors que notre brave petit Luther aurait pu être tranquillement dans une dilligence pour le voyage, le tout au frais de papa, il se retrouve à marcher dans la boue et le froid, et en recevant des coups de pieds au cul par Konrad, qui en a déjà plein les bottes de la corvée de garde du bibelot.

La route est longue, les ampoules nombreuses, les "haltes" touristiques dans les bordels nombreuses... notre petite compagnie se dirige vers Hermsdorf en traversant sans encombres les provinces d'Averland et de Stirland, Hermsdorf est un gros bourg du Talabecland, situé sur une route commerciale, à ce stade, il est nécessaire de préciser qu'ils se sont "un peu" trompés de chemin, ils auraient du obliqués vers l'est bien avant... mais ce brave Dïeter a raté le coche.

En se dirigeant vers l'est, il devient nécessaire pour moi de vous préciser chaque halte importante ; en effet, tellement d'allers et retours ont été effectués dans cette zone que le groupe connait presque tous les aubergistes, villageois et autres colporteurs du secteurs... de plus je quitte la narration chronologique pour une narration plus ventilée, liée aux lieux entre Hermsdorf et Gersdorf.

L'Auberge de la Grenouille Fretillante :
Une auberge fortifiée, cise sur la rive nord du Styr, avec un canon plus ou moins bien réparé dans la cour, et chargé de mitraille, les quelques gardes reconnaissent sans problèmes les joyeux membres de notre brave petite bande et ne leur posent pas de problèmes. En cette auberge, les tarifs sont raisonnables, la bière y est bonne, les repas convenables, et les chambres assez bien entretenues.

Le village d'Ossino et son auberge, Le Cygne Couronné :
Un petit village composé de paysans, de pêcheurs, d'une auberge qui fait office de magasin général, d'un petit temple de Sigmar ; il faut noter aussi la présence de deux oratoires, l'un dédié à Taal et Rhya, et l'autre à Shallya. L'ambiance du village est plutot morne, ceci se transmet à l'auberge, qui n'est pas bien terrible, mais est la seule halte possible, les prix pratiqués sont plus ou moins ceux en norme sur les routes de l'Empire, mais la qualité de ce qui est servi n'est pas toujours au rendez-vous, l'entretien des chambres et du dortoir sont assez relachés. IL est interessant de noter que l'aubergiste, Hermann Truder, prostitue sa femme et ses deux filles.

Les Ruines de l'Auberge des Collines :
Ces ruines, qu'ils connaissent presque comme leur poche depuis qu'ils y ont vécus des aventures inoubliables, leur premier campement à la belle étoile avec les bruits étranges et angoissants de la forêt, ils s'y sont fait agressé par des morveux qui leur ont chié dans les bottes, par des orques qu'ils ont étripés... bref, que des bons souvenirs.

L'Auberge du Coq Hautain :
Cette auberge relais fortifiée située sur le bord du Styr, ayant des tarifs un peu plus élevés que la norme, est un lieu de repos sûr et agréable, les repas y sont décents, la literie correcte mais aucune prostituée n'y officie.

Dans cette auberge, notre groupe d'aventuriers en goguette a rencontré Heinz Gerber, un paysan, accusé d'être un dangereux chef de hors la loi. Après moults péripeties, et quelques bouteilles de schnaps, l'innocence de l'individu a été prouvée au Capitaine de la Milice en charge de la sécurité du secteur, Leonhard Kurtz ; et que le chasseur de primes, Lars, les ait insultés... de loin.

Gersdorf :
Un petit village sympathique, situé sur l'un des confluents de la rivière Stir, qu'en dire ? Une auberge plus ou moins bien tenue, tout dépend de vos standards, un petit temple de Sigmar, avec un prêtre alcoolique, un sympathique capitaine de la milice, toujours prompt à un passage à tabac, un pont de bois et un collecteur de taxes.


Au fur et à mesure de leurs allées et venues dans la bonne ville de Hermsdorf, nos braves compagnons ont ramenés une petite fille pour la confier à son père, le Baron Von Radische... tout ça pour apprendre qu'il était mort dans un regretable accident de chasse, en compagnie de son Comte, et d'un de ses adversaire de toujours, le Baron Waldemar Von Zûtzen ; ils ont fini par confier la petite à l'ancien intendant du Baron, Wilhem Leibnitz.

Par la suite, ce brave homme s'est fait tué avec tous les membres de sa maisonnée par un répurgateur, Johanne Stavletz qui traquait les membres d'une secte du chaos, infiltrée dans les plus hautes instance de Hermsdorf, ont suivi à cet événement, plusieurs meurtres de Hauts Dignitaires, et toute une spirale d'événements qui ont abouties à l'élimination, par les mains de nos braves petits gars, d'un marchand adepte du Grand-père, de ses gardes du corps, et d'un guerrier du chaos... le tout, sous l'égide de Herr Staveltz. Bien, qu'après coup, et un second temps d'enquête, il ait été découvert que ce répurgateur n'agissait pas au nom du culte de Sigmar, mais pour le Baron Von Zützen, que le prêtre de Sigmar qui l'accompagnait, le mystifiait et était en fait, un serviteur du Grand Architecte l'ayant manipulé pour s'emparer du pouvoir dans la cité.



je ne fais que commencer, je rajouterais des morceaux en éditant, préciserais les dates, les noms et les lieux avec plus de détails, je verrouille en attendant Smile

petronius

ps : j'ajoute un post annexe "commentaires sur le résumé" pour que vous puissiez y intervenir pour me donner des éclaircissements, d'autres versions, ou tout simplement me rafraîchir la mémoire quant à ce qu'il s'est passé. Smile

_________________
Tout a une fin, sauf le saucisson qui en a deux.

Blog Dark Heresy
Blog figurines
Revenir en haut Aller en bas
 
un petit résumé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit résumé de One Piece.
» un petit résumé
» Warhammer V7, petit résumé pour ceux qui n'y jouent plus.
» Un petit résumé statistique depuis le début de la saison pour votre plaisir (Saison 1)
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES CH'TIS AVENTURIERS :: l'Auberge du Sanglier Boiteux :: La "Campagne"-
Sauter vers: